Notre test complet de la Bahco 332-21-51

Si vous avez pour projet de découper du bois dans un futur proche, alors il est évident que la question de l’achat d’une scie à bûches se pose puisque sans cet outil, il vous sera tout bonnement impossible d’atteindre vos objectifs. Cependant, il faut également reconnaître que choisir un tel appareil ne se fait pas au hasard, et que les critères à prendre son nombreux. Les références étant très nombreuses dans ce domaine, il est bien souvent difficile de s’y retrouver et de réussir à trouver la scie parfaitement en accord avec nos attentes. C’est donc pourquoi nous avons souhaité vous aiguiller dans votre choix en vous présentant la scie à bûches Bahco 332-21-51 qui sera peut-être celle qui vous permettra de travailler efficacement, et dans de bonnes conditions.

Bahco est une très ancienne marque Suédoise créée en 1862 par Göran Fredrick Göransson qui avait pour projet de révolutionner la façon de travailler de tous les bricoleurs par le monde. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari a été tenu puisque l’enseigne est à l’origine de la première clé à mollette ou bien encore du premier tournevis ergonomique. Aujourd’hui, la marque est reconnue mondialement pour la qualité de chacun des outils qu’elle met sur le marché et continue d’innover en permanence pour proposer des appareils toujours plus efficaces et faciles à utiliser, tout en bénéficiant d’une solidité et d’une longévité à toute épreuve.

bahco-332-21-51

Il nous a donc tenu à cœur de réaliser un test complet et objectif de cette scie à bûches Bahco 332-21-51. C’est pourquoi nous l’avons commandée et avons passé au crible chacune de ses caractéristiques, allant de son apparence générale à son efficacité en passant par son ergonomie ou bien encore par sa résistance par exemple. Nous avons pris soin de n’omettre aucun détail afin qu’après avoir lu cet article, vous sachiez avec certitude si cette scie est celle qui répondra en tous points à vos critères de sélection.

Voir le prix sur internet

Le test de la rédaction

Lorsque nous avons déballé pour la première fois la scie à bûches Bahco 332-21-51, nous avons été à la fois surpris et déçus par son design qui apparaît être véritablement simpliste et peu intéressant. En effet, la couleur orange n’est pas la plus belle qui soit, et la structure en elle-même n’est pas très novatrice. La lame, quant à elle, est relativement fine par rapport à d’autres modèles de cette gamme de prix, et il est vrai qu’elle nous fait nous interroger sur sa résistance à l’usure. Dans l’ensemble, la première impression est loin d’être exceptionnelle, hormis un détail qui, nous le verrons, fait toute la différence.

Effectivement, l’un des points qui est aussi particulier qu’intéressant vient de la vis de serrage située à l’arrière du manche. Celle-ci permet en effet de tendre la lame à son maximum pour obtenir la coupe la plus droite qui soit. Ce mécanisme de tension très facile à contrôler est totalement sûr et ne demande que quelques secondes pour être mis en place. Désormais, vous ne rencontrerez plus le problème de la lame qui se plie lorsque vous travaillez. Ce procédé révolutionnaire dont la marque Bahco est à l’origine a été breveté, ce qui vous garantit que vous ne le retrouverez sur aucun autre appareil d’une marque différente.

bahco-332-21-51-2

La poignée quand à elle est plutôt ergonomique, bien qu’elle ne soit pas non plus parfaite. En effet, elle a le mérite d’être arrondie, ce qui facilite sa prise en main et sa manipulation. De plus, elle est dotée d’une protection qui aura pour effet de vous protéger de tout éventuel accident. En revanche, elle est en plastique dur et non revêtue d’une mousse agrippante, ce qui aurait été préférable pour avoir la garantie que la scie à bûches Bahco 332-21-51 ne vous glissera pas entre les mains lorsque vous travaillerez, mais également pour vous prémunir contre les éventuelles douleurs articulaires ou musculaires.

Enfin, l’un des points véritablement négatifs de cette scie à bûches vient du fait qu’elle est particulièrement lourde pour un tel appareil puisqu’elle pèse 680 grammes. Bien que ce poids ne soit pas très élevé en soi, pour une scie, il l’est. Malheureusement, ce dernier rendra difficile la manipulation de votre appareil et pourra devenir usant physiquement si vous l’utilisez pendant un long moment. ce poids vient du fait que la structure métallique en acier de très haute qualité n’est pas tubulaire, mais pleine, ce qui alourdit forcément ce produit, mais qui le rend dans le même temps beaucoup plus résistant aux chocs éventuels.

Profiter du meilleur tarif sur internet

Les caractéristiques techniques

  • Fonctions : Scie à bûches
  • Couleurs : Orange et noir
  • Type de structure : Pleine, en acier
  • Poids : 680 grammes
  • Dimensions : 65 x 21,6 x 2,9 centimètres

Les points forts de la Bahco 332-21-51

  • Mécanisme de tension de la lame très pratique et novateur
  • Bonne prise en main de l’appareil
  • Très bonne résistance aux chocs et à la rouille

Les points faibles de la Bahco 332-21-51

  • Produit plutôt lourd par rapport à d’autres modèles de cette gamme
  • Pas de mousse agrippante installée sur la poignée
  • Lame plutôt fine et peu résistante

L’avis de la rédaction

Globalement, la scie à bûches Bahco 332-21-51 est un appareil plutôt intéressant du fait qu’elle est un concentré du savoir-faire de l’enseigne qui a tout misé sur l’efficacité et la résistance. En effet, avec une structure en acier plein et une peinture anti-oxydation, il est certain que vous pourrez profiter de votre nouvelle scie pendant de longues années. De plus, son système de tension de la lame est tout simplement exceptionnel. Malheureusement, l’ergonomie est le véritable point sur lequel pêche la marque puisque le produit est beaucoup plus lourd que beaucoup d’autres modèles de cette catégorie, et donc plus épuisant à utiliser. Concrètement, cette scie à bûches conviendra à toutes celles et ceux qui ne prévoient d’en faire qu’une utilisation occasionnelle. Pour des travaux d’une plus grande ampleur, il est préférable pour votre santé de vous tourner vers un référence qui soit moins lourde et qui épargnera ainsi vos muscles et articulations.